Brok

Brok a commencé à taguer dans la rue au début des années 90, mais c’est avec son « crew » 3HC, qu’il se forme aux fresques. Pour bien différencier les deux, la fresque est née du tag mais elle tend à plus de figuration, tandis que le tag pur est seulement à base de lettrage. 

Brok commence à bomber sur toile dès 1997, dans l'optique de pouvoir offrir à ses amis et de garder une trace de son travail, car ses fresques extérieures sont toutes amenées à disparaître. Enrichi par des années de pratique dans la rue, Brok s’est créé une encyclopédie de styles, qui sont en  dans la rue que sur toile.

La difficulté pour un graffeur habitué aux grandes surfaces et aux mouvements amples dus à la technique de la bombe, se trouve surtout dans les petits formats. Les petites pièces demandent plus de minutie et de temps et obligent Brok à délaisser ses bombes pour basculer à un travail au pinceau et à l’acrylique.

Ce qui fait de Brok un artiste à part entière, c’est qu’il sait transposer avec une facilité déconcertante les vibrations de la rue sur de simples morceaux de toiles blanches.

Né en banlieue parisienne en 1973, j'ai grandi à Vitry sur seine, ville référence et emblématique du Hip Hop Français. J’y résidetoujours.

En 1990, le Hip Hop émerge et motive les jeunes des quartiers. Je plonge alors sans réfléchir dans le graffiti dont la fièvre de l’expression créative libre et sans règle s’impose à moi. Il deviendra ma passion et mon mode de vie.

En 1991, je fonde les 3HC (TroisHardCore) avec EDON –aka SACH et SID.B
Ensembles et pendant plusieurs années, nous forgeons notre style aux détours des rencontres, des jams et des terrains vagues. Des liens se créent et EMOY, SIMS, DRONE, SUEB, TAKT, LORD, RUDE intègrent le groupe.

En 1996, je produis mes premières toiles et me lance dans l’infographie (1997). La même année, invité à de nombreux festivals ( France et étranger) j’y nourri mon style et m'épanoui dans la diversité (wildstyle, 3d, personnage, décors).

En 2001 j’intègre l’équipe infographique d’une grande société de jeux vidéo que je quitte en 2003 pour me consacrer entièrement à mon art. Avec ALEX , nous répondons à d’importantes commandes (Publiques : OPHLM – Privées : expositions collectives & individuelles, commandes privées).

Aujourd’hui, après plus de 15 ans de carrière artistique et de pratique du Graffiti, je continue à représenter avec autant de passion mon mouvement et l’installe sur tous ses supports possibles ; mur, toile et infographie. J’espère ainsi ouvrir et faire évoluer le regard du public sur cet art graphique contemporain et les œuvres calligraphiques de ses acteurs, considérés comme marginaux et encore peu reconnu, mais qui sont issus d’un véritable mouvement artistique, actif, créatif et novateur.